accueil

Ganesh …

Posté le 27 septembre 2013 | Par : | Catégorie : Actualités | 5 Commentaires

Habituellement, nous évitons de vous parler des coulisses de l’association. Ce sont de beaux chats que nous nous efforçons de vous présenter, en aussi bonne santé que possible, physiquement et mentalement.

Parfois, le choix en devient même difficile pour vous lorsque vous regardez leur fiche sur le site internet d’ « Une Histoire de Chat ». Mais souvent, c’est en les voyants dans les locaux de l’association, que le coup de foudre pour l’un d’eux vous touche.
Nous avons alors le bonheur de le voir partir dans un foyer où il recevra tout l’amour dont il a besoin.

Mais comment en arrive t-on là? Comment part-on d’un chat des rues couvert de puces, parfois malade, plus ou moins sauvage, à ces chats aux poils soyeux, à l’œil coquin, et au ronronnement facile…? Quels chemins doivent emprunter les chats et les humains qui les entourent de soins?

Nous vous proposons de suivre l’aventure, la renaissance nous l’espérons, de Ganesh, toute dernière pensionnaire parmi les chats de l’association. De son arrivée dans sa pièce de quarantaine, en passant par sa convalescence, vous suivrez son quotidien, ses difficultés, ses progrès, jusqu’au jour où nous pourrons enfin la présenter sur notre page des adoptions, pour qu’elle ait, elle aussi, la chance de repartir un jour avec l’un de vous.

 

Épisode 1: premiers jours

Cette petite chatte blanche trainait dans la rue. Des habitants, la voyant affamée et malade, l’ont nourrit avant de nous appeler pour la prendre en charge….son oreille droite n’était qu’une plaie sale et suintante, couverte de croûtes malgré la désinfection prodiguée par les personnes l’ayant nourrie dans la rue.

Nous décidons de l’appeler Ganesh, dieu hindou à la tête d’éléphant, et l’installons dans une pièce de quarantaine où elle passera ses prochains jours (ceci est très important car nous devons nous assurer qu’elle ne soit pas porteuse de maladies contagieuses). C’est là qu’elle reçoit ses premiers soins, prescrit par les vétérinaires qu’elle vient de voir l’après-midi même et le lendemain de son arrivée.

Deux fois par jour, en plus des fréquents câlins dont elle a besoin pour se sentir rassurée, nous appliquons sur son oreille des traitements visant à l’assainir.

Malgré les soins quotidiens qui sont assez douloureux, elle nous garde sa confiance sans chercher à fuir lorsque nous arrivons avec ses médicaments. Dans son magnifique regard on lit de la souffrance, mais aussi un besoin d’amour.

Dès le lendemain de la mise en place du traitement, la peau de son oreille droite a déjà un aspect différent et elle semble avoir profité du sommeil réparateur que nous avons pu lui offrir dans un milieu où elle se sent en sécurité.
La semaine prochaine, nous l’emmènerons voir à nouveau le spécialiste vétérinaire en dermatologie afin d’établir un nouveau bilan de son état.

A suivre…

Slide 1
Slide 2
Slide 3











Commentaires

  • Agathe Majou

    3 octobre 2013 à 9:24

    Pauvre petit mère ! Avec son pelage blanc, elle a dû particulièrement souffrir de cet été si chaud. Aux bons soins d’un foyer aimant, son état s’améliorerait sûrement radicalement…

  • Leeloovegasblack

    3 octobre 2013 à 7:23

    J’ai eu la chance de rencontrer Ganesh et c est une petite chatte extrêmement attachante qui réclame plein de câlins.

Trackbacks for this post

Laisser un commentaire